Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 15:33

-Remembering-Aizu.jpg

 

 

Pour ceux qui en doutaient encore, il existe réellement des trésors insoupçonnés dans la littérature et plus particulièrement dans certaines autobiographies. Remembering Aizu fait partie de cette catégorie. Ouvrage confidentiel par excellence, "le testament de Shiba Goro" nous plonge en pleine guerre Boshin à une époque ou deux conceptions diamètralement opposées du Japon s´opposent sans merci.

 

Le père de Shiba Goro, Satazo est un Kurohimo, un Samourai de haut rang au sein du clan Aizu (2ème rang le plus important dans la hiérarchie). Il est également un homme influent et respecté par ses pairs, ses émoluments, estimés à 280 Koku par an, lui permettent de maintenir sa famille confortablement et d´offrir une bonne éducation à ses enfants.

 

La vie de Shiba Goro et de ses proches bascule brutalement en septembre 1868 lorsque le nouveau gouvernement décide de soumettre le clan par la force. Catalogué comme ennemi impérial, le Daimyo d´Aizu Matsudaira Katamori est un serviteur zélé de la famille Tokugawa et ses Samourais stationnés à Kyoto ont longtemps contrarié les plans des Loyalistes, ennemis acharnés du Shogunat et fervents partisans du retour de l´Empereur au pouvoir.

 

Remembering Aizu relate, avec force détails, les événements tragiques liés à la guerre tels les sacrifices poignants des femmes de Samourai préférant se donner la mort plutôt que de se soumettre, la destruction du chateau, la longue marche vers Tokyo en qualité de prisonnier de guerre, le démantelement du clan et l´exil forcé dans l´extrème nord de Honshu ou nombre de famille de fidèles Samourai feront l´amère expérience de la misère, du froid et et de la famine. Les derniers chapitres sont consacrés au combat que l´auteur mène pour se refaire une place dans une société alors en pleine mutation et terminent en apothéose avec la rebellion Satsuma menée par Saigo Takamori. Ironie de l´histoire, certains des commandants ayant contribué activement à la chute du clan Aizu périront au cours de cette rebellion, et de nombreux Aizuppo, galavanisés par l´esprit de vengeance participeront aux batailles en qualité de soldats de l´armée impériale.

 

Le récit, à la fois captivant et tragique, constitue un document exceptionnel et a le mérite d´exposer le point de vue et les sentiments des Samourai ayant combattu aux côtés des forces Shogunales jusqu´à l´extrème limite de leur forces et de leur indéfectible loyauté.

 

Traduit et annoté par Craig Teruko.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ashura - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Ashura
  • Le blog de Ashura
  • : Blog consacré aux Ryû authentiques du Japon et plus particulièrement au Daito-Ryû JûJutsu et Daito-Ryû Aikijûjutsu. Par extension,des articles sur d'autres écoles et/ou styles de JûJutsu seront également publiés. Ponctuellement, d´autres disciplines ou d´autres experts pourront être abordés.
  • Contact

Traductions

Recherche

Catégories